Premières victoires des étudiants contre la réforme de la première année de médecine

Le Conseil d’État a suspendu le numerus clausus des redoublants.  Un des points de la réforme qui posait problème dans cette année de transition. À Marseille, le tribunal administratif, a lui, suspendu la délibération de la fac de médecine qui fixe le nombre de places pour les premières années.

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *