Marseille : inauguration de l’Avenue Ibrahim Ali, 26 ans après son meurtre

L’avenue des Aygalades, dans le quinzième arrondissement de Marseille, porte le nom du jeune homme tué en 1995 par des colleurs d’affiche du Front national. L’aboutissement d’un long combat mené par ses proches.

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *