Stéphane Ravier (Reconquête) écope de six mois de prison avec sursis et d’un an d’inéligibilité

Le sénateur des Bouches-du-Rhône comparaissait en avril dernier devant le tribunal correctionnel de Marseille pour avoir embauché son fils, Thomas Ravier, comme jardinier à la Ville en 2015, alors qu’il était lui-même maire du 7ᵉ secteur. Il risque cinq ans d’inéligibilité, le délibéré est tombé ce mercredi matin 29 mai : six mois de prison avec sursis et inéligibilité d’un an. Lire l’article complet