Procès des mutilations dentaires : 4 et 10 ans requis contre les dentistes Guedj père et fils

Après cinq semaines d’un procès hors normes, des peines de 5 ans de prison, dont un avec sursis, et 10 ans ferme ont été requises ce lundi, à l’encontre des deux chirurgiens dentistes jugés depuis le 28 février pour des mutilations commises sur plus de 300 patients. Lire l’article complet