Pour contrer une « indifférence triste des Marseillais » face aux victimes des règlements de compte, le projet d’un monument

Alors que samedi 21 octobre, une marche blanche est organisée pour Socayna, jeune fille tuée dans sa chambre, Hassan Hammou veut voir grandir à Marseille un monument en hommage aux victimes des règlements de compte. Lire l’article complet