« Moi je pensais que le handicap, c’était réservé aux autres », Aurélie Brihmat, victime de la route

Amputée d’une jambe à 17 ans à la suite d’un accident de scooter, Aurélie Brihmat force l’admiration par son courage et sa détermination. La jeune femme, qui a réalisé à cheval un tour de France des centres de rééducation, a fait de la sécurité routière le combat de sa vie.

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *