Marseille : sévices corporels et viols, démantèlement d’un gang nigérian à la tête d’un réseau de proxénétisme

Dix personnes ont été interpellées dans le cadre du démantèlement d’un trafic de proxénétisme nigérian issu d’une cité des quartiers Nord, a indiqué vendredi le parquet de Marseille. Le gang, considéré comme « hyper violent », exploitait la détresse des migrants à des fins de prostitution. 

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *