L’état condamné pour insuffisance face aux rodéos urbains à Marseille

Le tribunal administratif condamne l’Etat à verser 10.000 euros à une Marseillaise.
Depuis 2012, cette habitante des quartiers Nord dénonce l’inaction des pouvoirs publics au sujet de la gêne occasionnée quotidiennement par des rodéos urbains au Verduron (15e).

Lire l’article complet