« Le but n’est pas d’aller vite, mais d’arriver au bout » : quand les naufragés de la vie reprennent pied grâce à la mer

Chaque année, la Méditerranée est le cimetière d’au moins 2 500 migrants qui cherchent à rejoindre les côtes de l’Europe. Mais la Méditerranée, c’est aussi un formidable outil pour l’association Pilotine, à Marseille. Elle aide les salariés en insertion à retrouver le chemin de l’emploi. Lire l’article complet