La vente de protoxyde d’azote aux mineurs interdite dans les Alpes-Maritimes

Des capsules abandonnées par dizaines dans les espaces publics. Le protoxyde d’azote, un gaz hilarant utilisé entre autres dans les siphons de crème chantilly, est détourné notamment par les jeunes pour ses effets secondaires. Le préfet des Alpes-Maritimes vient d’en interdire la vente aux mineurs.

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *