« Je suis le plus heureux du monde » : Albert Corrieri, le doyen des porteurs de la flamme olympique, ancien déporté, acclamé à Marseille

Le Marseillais, doyen des porteurs, qui fêtera ses 102 ans en mai, a été acclamé par la foule sur le relais entre le Dôme et le palais Longchamp. Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *