Hendrik Davi et des dissidents de LFI demandent à faire « groupe commun » avec les écologistes et les communistes à l’Assemblée Nationale

Au-delà de leur dissidence marquée durant ces élections législatives 2024, cinq députés ex-LFI ont décidé de faire bande à part sur les bancs de l’Assemblée nationale. Ils demandent un rapprochement avec les écologistes et les communistes. Parmi eux, le frondeur marseillais Hendrik Davi, qui s’était présenté sans l’investiture de son parti La France Insoumise. Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *