Biodiversité : pour protéger la faune sauvage un député des Bouches-du-Rhône veut éradiquer certains chats

Y a-t-il trop de chats en France ? C’est ce que pense François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône et coprésident du parti Liberté Écologie Fraternité (LEF,. Il veut voir classer l’espèce comme nuisible, quitte à en éradiquer une partie, pour protéger d’autres animaux sauvages. 

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *